leselfie-tendance-mode-beauté

Le selfie de l’anglais « self » soi-même qui est l’action de se prendre en photo soi-même. En français, sa traduction est égo-portrait. Le selfie est donc la photographie de moi par moi-même.

Le selfie, récemment accepté dans le cercle très fermé des mots de la langue française, c’est un peu le phénomène du 21ème siècle. La chose à la fois simple mais impensable quelques années auparavant ;  et qui s’est pourtant banalisée à grande échelle, pour le meilleur comme pour le pire.

Les fabricants de téléphones portables n’ont d’ailleurs pas perdu de temps et proposent désormais tous une seconde caméra à l’avant des smartphones. Les accessoires en tout genre se sont multipliés : perche à Selfie, ou petit boitier clipsable sur l’objectif pour obtenir des filtres dignes d’Instagram, il y en a pour tous les goûts.

Les contextes de réalisation du selfie sont devenus ouverts à toutes les idées possibles, parfois les plus saugrenues. Évènements festifs, soirées privées ou même moment solitaire et sans intérêt de la vie quotidienne.

Le grand classique pour ne pas dire le plus détestable reste tout de même le selfie salle de bain (ou selfieSDB pour les intimes). Celui ou après s’être fait belle/beau pendant 3 heures dans la salle de bain, on regarde le résultat final et on se dit qu’il faut une photo pour immortaliser ce moment et avoir une preuve que les 3 heures dans la salle de bain n’ont pas été vaines.

Au-delà de ça le selfie possède une vraie portée sociologique et a été étudié par quelques personnes sérieuses. Un de ces résultat est que dans le selfie, le modèle devient acteur et réalisateur de la photo car c’est lui qui appuie sur le bouton c’est donc lui qui est maître du moment choisi pour la photo. La recherche de la maîtrise de soi et notamment de notre image et de la technologie est un des défis de l’époque actuelle. Donc au final le selfie, c’est enfin le pouvoir d’être maître de l’action lorsqu’on appuie sur le bouton, et faire des photos où nous approuvons notre tête. Et ça permet d’ enlever une grosse épine du pied pour certains d’entre nous.

La question de se prendre en photo soi même

Tout le monde s’y met même les personnages publics et les hommes politiques. Avouez qu’il faut quand même une petite dose de narcissisme dans cette autoproduction de l’image. Passez le questionnement du « Faut-il se prendre en photo si on s’aime ? je m’aime donc je me prends en photo ? » Le selfie a un tout autre rôle lorsque l’on interroge les gens dans la rue d’après le Petit Journal. Il serait le moyen de montrer qu’on était au bon moment au bon endroit. En gros je me prends en photo avec mes amis à cette superbe soirée pour montrer que j’y étais et que je me suis amusée comme une petite folle. Les selfie largement diffusés sur les réseaux sociaux ensuite contribuent donc à orienter mon e-réputation et même à tenter de maîtriser mon image. Finies les photos moches prises à notre insu et diffusées sans notre autorisation royale. Remplacer tout ça par des selfies en veux-tu en voilà est-il une bonne idée ? C’est une autre question !

Certes, certaines photos sont toujours plus ou moins réussies, et donc certains selfies nous poussent parfois au plus profond de nos retranchements. Même si le selfie a l’approbation d’à peu près tout le monde – du moins n’a pas de détracteurs affirmés dans ce bas monde – ce sont les pauses adoptées devant un selfie qui font débat. De la bouche en cœur à la duck face en passant par le regard au loin style « le téléphone m’a pris en photo par surprise » certaines « tendances » nous laissent pour le moins perplexe ». L’univers du selfie ne semble pas arriver en manque d’inspiration de sitôt, et n’a pas fini de nous faire rire.

 

crédit photo : lesinrocks.com

0

admin administrator

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *